Les aides à la numérisation des entreprises

La COVID-19 a fortement fragilisé le fonctionnement de nos entreprises. Dans ce contexte, la transition numérique des TPE/PME est un enjeu important puisqu’elle participe à leur relance.

L’État, les régions et plusieurs autres acteurs communiquent de plus en plus sur les aides déployées pour l’accompagnement des entreprises…  Dans leurs démarches pour digitaliser leur activité. Ces aides prennent différentes formes : diagnostics, solutions numériques, formations, aides financières, garanties … Elles sont aussi potentiellement cumulables. Le mieux est encore d’en faire la demande.

On fait le tour avec vous de ce qui peut vous aider à maintenir ou développer votre activité en ligne.

 

Les dispositifs proposés par le gouvernement

Le gouvernement propose deux portails pour accompagner toutes les entreprises françaises qui souhaitent lancer leur transformation numérique ou la faire évoluer.

La plateforme « Clique mon commerce »  

Le site clique-mon-commerce.gouv.fr s’adresse aux commerçants, artisans, professionnels de l’hôtellerie et de la restauration qui souhaitent se numériser et développer rapidement une activité en ligne.

La plateforme propose des solutions numériques à destination des petites entreprises, labellisées par le gouvernement, visant à leur permettre de :

  • rejoindre une place de marché en ligne mettant en avant les commerces de proximité ;
  • mettre en place une solution de logistique/livraison ;
  • instaurer une solution de paiement à distance ou numérique ;
  • créer un site internet pour leur entreprise et communiquer à distance avec leurs clients.

Le site clique-mon-commerce.gouv.fr permet à chaque entreprise d’identifier les solutions les plus adaptées à son profil, selon son type d’activité, sa situation géographique, ses besoins spécifiques.

Remplissez vos informations et découvrez les aides et outils au plus près de chez vous.

 

Les aides à l’initiative de France Num

Élaborée sur la base des recommandations du Conseil national du numérique, en partenariat avec les régions de France et tous les acteurs concernés, l’initiative France Num, pilotée par la Direction générale des entreprises, poursuit l’objectif de sensibiliser toutes les TPE et PME françaises au numérique.

France Num propose donc plusieurs dispositifs dans le cadre du Plan de relance.

Un chèque numérique de 500 €

Le chèque numérique de 500 € est proposé, sous conditions, à toutes les entreprises ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public à partir du 30 octobre 2020 et aux professionnels du secteur de l’hôtellerie et hébergements similaires, de moins de 11 salariés. Afin de financer l’acquisition de solutions numériques et/ou un accompagnement à la numérisation par un prestataire référencé dans une liste disponible sur le téléservice de l’Agence de services et de paiement (ASP).

Pour bénéficier de cette aide, les entreprises éligibles doivent justifier d’avoir engagé des dépenses de numérisation à hauteur de 450 euros minimum, entre le 30 octobre 2020 et le 31 mars 2021. La justification de cet engagement devra être appuyée par une ou plusieurs factures.

Depuis le 28 janvier 2021, les entreprises éligibles peuvent déposer leur dossier à Chèque France Num. Un service d’assistance gratuit (prix d’un appel) est mis en place : 0 809 542 542

Cette aide peut être cumulée avec les différents dispositifs de soutien à la numérisation mis en œuvre par les collectivités locales.

Des diagnostics numériques

CCI France et CMA France réaliseront 10 000 diagnostics numériques gratuits auprès des artisans, commerçants et indépendants qui pourront en faire la demande auprès des chambres consulaires de leur territoire. Ce diagnostic leur permettra d’évaluer la maturité numérique de leur entreprise et les aidera à entamer leur transition numérique en élaborant un plan d’action individualisé et adapté.

Mooc « Ma TPE a rendez-vous avec le numérique »

Cette formation en ligne gratuite s’adresse à tous les chefs d’entreprises, artisans, commerçants, professions libérales et créateurs d’entreprise qui se demandent ce que le numérique peut réellement apporter à leur entreprise et par où commencer.

La première session a lieu du 25 janvier au 15 mars 2021.

La garantie de prêt France Num

Cette garantie, gérée par Bpifrance, permet de couvrir à 80 % un prêt contracté auprès des réseaux bancaires par une TPE ou une PME de moins de 50 salariés en vue de financer son passage au numérique.

Le montant maximal du prêt est fixé à 50 000 €. Il est destiné aux entreprises ayant au moins 3 ans d’existence légale et un projet de transformation numérique avec de l’investissement immatériel.

Les aides financières régionales

Les régions ont également mis en place des actions de soutien de l’activité économique des TPE, PME, artisans, commerçants et professions libérales en leur proposant des subventions ou des aides financières à la transformation numérique.

Ces actions de soutien peuvent :

  • viser la création, la refonte ou l’optimisation d’un site internet ou d’un site d’e-commerce ;
  • soutenir des investissements pour la vente à distance et la commande à emporter ;
  • accompagner les commerçants sur les marchés et les forains ;
  • ou encore apporter des aides à la formation pour développer le télétravail.

L’Investissement numérique des artisans et commerçants (INAC)

L’objectif de cette aide est de soutenir financièrement les artisans et commerçants qui souhaitent investir dans un projet de transformation numérique de leur activité : mise en place d’un site de e-commerce, achat de caisse ou terminaux de paiement connectés, solutions de collecte ou de gestion de données.  

Seules les demandes en investissement et faisant l’objet d’une facture au nom de l’entreprise ne sont prises en compte. Ne pourront être éligibles que les dépenses réalisées a posteriori de la date de création de la demande d’aide.

Voici la liste des dépenses qui peuvent prétendre à l’aide de l’INAC.

Pour bénéficier de cette aide, les conditions principales sont les suivantes :

  • Être inscrit au registre du commerce ou des artisans
  • Avoir moins de 20 salariés
  • Faire moins de 2 millions de chiffre d’affaires

L’aide de l’INAC est versée sous forme de subvention comprise entre 1 200 et 12 000 euros.

La demande est à saisir sur la plateforme : https://aidesenligne.hautsdefrance.fr/sub/extranet/dispositif-consulter.sub?sigle=INAC rubrique « déposer un dossier ». Ce sont les CCI et les CMA dont vous dépendez qui doivent vous aider à instruire le dossier.

Le booster numérique de la CCI

Cette solution est ouverte aux entreprises régionales de 20 salariés maximum et de plus de 3 ans. Des territoires Hauts-de-France, Aisne, Amiens-Picardie, Artois, Grand Hainaut, Grand Lille, Littoral Hauts-de-France, Oise.

Il s’agit d’une aide de 1 000 euros hors taxe. Coût 100% pris en charge par le Conseil régional et le Feder dans le cadre de la crise sanitaire pour accompagner votre relance.

Les objectifs sont les suivants :

  • Faire le point sur vos usages et les comparer aux pratiques du marché (clients et concurrents) ;
  • Vous aider à intégrer ou à optimiser le numérique dans votre entreprise ;
  • Développer votre chiffre d’affaires grâce au digital.

Pour bénéficier du dispositif, rapprochez-vous de la chambre de commerce et d’industrie de votre territoire.

Vous dirigez une TPE/PME et vous souhaitez enclencher ou poursuivre la transformation digitale de votre entreprise ? Vous ne savez pas par où commencer ?

N’hésitez pas à nous contacter pour être accompagné.  Emilie M propose la création de sites web, la co-construction de stratégies digitales sur-mesure, la création de contenus …

En savoir +

Pas de commentaire... pour le moment ;-)

Je prends la parole !